Cépage Grenache

Grenache
Grenache

Cépage rouge et rosé.

 

Partez à la découverte de ce cépage, compagnon de la Syrah, du Carignan et de la Mourvèdre... Originaire d’Espagne (Ganarcha), il est le premier cépage de la péninsule ibérique (15 %). Il ne craint pas les climats arides et son port droit lui permet de résister au vent. Sa maturation lente autorise une importante production sacchorifère (de 14 à 16°g/l). Sa peau, peu riche en anthocyanes semble plus rosée que rouge. Dès qu’il est sur une terre inapte à autre chose que la vigne ou l’olivier, il peut avoir une couleur intense, profonde et violacée. Il constitue la base de l'encépagement des Côtes de Provence et donne aux vins, quand il sont jeunes, un ensemble d'arômes élégants de petits fruits rouges. Avec l'âge, sa palette aromatique évolue vers des notes plus complexes, épicées et animales. Il apporte alors du gras, de l'ampleur et de la puissance.

 

A Rioja, il produit les rouges légers, les ´Tintos´ sans finesse et alcooleux. Il donne des résultats plus intéressants en Navarre (moins de mollesse et moins d’alcool). A Valladolid (et ce, sans controverse), il a droit de cité dans l’assemblage du fameux Vega-Sicilia (le Pétrus espagnol).

 

Dans le Midi, il est le 2ème cépage après le Carignan avec 90 000 ha. Surtout présent en Tavel, Châteauneuf du Pape et zones ventées par le Mistral (Lirac, Gigondas, Côte du ventoux, du Tricastin). On tire partie de sa tendance oxydative dans l´élaboration des V.D.N : Rasteau, Banyls, Côte du Roussillon et Maury peuvent atteindre des sommets. En Corse, on en fait parfois un ´Porto´ local qui ne démérite pas devant ceux que l’on sert en France dans les bistrots ! C’est le 2ème cépage de la viticulture australienne. Le grenache blanc est plus qu’une curiosité : il est le 3ème cépage blanc cultivé en France

 

Domaine qualifié depuis 2007
Hotel de ville de Roquefort la Bédoule
Bientôt Payer avec PayPal !